Coopération à l’étranger : pas de visibilité sur les résultats

Capture d’écran 2016-05-09 à 14.54.39Lors du conseil métropolitain du 2 mai dernier, je suis intervenu au sujet de la coopération décentralisée, c’est-à-dire les interventions financières de la Métropole à l’étranger. Au delà de la légitimité de notre collectivité à participer seule à ce genre d’actions, nous attendons toujours une réelle analyse des choix d’opportunité et une étude de l’impact économique de cette politique. C’est le cas notamment à Tinca, en Roumanie, où la Métropole semble bien seule pour résoudre le problème de la sédentarisation et l’inclusion des populations.

Par ailleurs, dans le contexte de maîtrise des dépenses de la Métropole, une baisse globale de 6% de la participation financière à l’étranger est annoncée, or sans visibilité sur l’enveloppe globale, nous ne pouvons le constater dans les faits.

Les écueils sont donc toujours là, un manque de visibilité globale sur les aspects financiers et les résultats de la coopération décentralisée et un isolement de la Métropole sur l’aspect inclusion, de fait, nous nous sommes abstenus sur cette délibération. Voici mon intervention en vidéo :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *