Grand Lyon : une élection tronquée

Yann_Compan_Grand_LyonLors des élections municipales dans le Rhône et dans le Grand Lyon plus particulièrement, les électeurs ont envoyé un signal fort. La progression de la droite est réelle et délibérément voulue par les grands-lyonnais… De nombreuses municipalités ont basculé de gauche à droite, d’autres n’en étaient pas loin et un grand nombre de candidats “Divers Droite” ont largement profité de cette vague bleue pour se faire élire.

Il était donc logique d’attendre un mouvement similaire dans l’instance représentative qu’est le Grand Lyon. Il était donc mathématiquement clair que le prochain Président de l’assemblée communautaire sorte des rangs de la droite, en l’occurrence François-Noël Buffet…

Logique oui mais ce ne fut pas la réalité. Un certain nombre d’élus communautaires et de maires élus avec des voix de droite ont choisi de tromper le mandat confié par les électeurs pour préférer une vice-présidence auprès de Gérard Collomb. Sans conviction mais avec beaucoup d’opportunisme et de mépris vis-à-vis du choix des habitants de leurs communes, ces élus donnent du grain à moudre aux extrêmes qui pourront, une nouvelle fois, dire que les politiques sont « tous pourris »…

Retrouvez ma réaction et mon interview dans la vidéo ci-dessous (@LyonCapitale) :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *